Viser l’acceptabilité sociale et l’implication des collectivités

La qualité de vie passe par des emplois stimulants et durables ainsi que par une prospérité économique et un environnement sain. L’implication active des collectivités dans la mise en œuvre de la Stratégie maritime ainsi que l’acceptabilité sociale sont des facteurs clés de réussite de cette démarche ambitieuse et novatrice.

Actions prioritaires

Mettre en place des moyens d’information, de consultation ou de concertation

Mettre en place des moyens d’information, de consultation ou de concertation en vue de favoriser l’acceptabilité sociale et l’implication des collectivités.

Favoriser le dialogue entre les représentants de l’industrie maritime et la population

Favoriser le dialogue entre les différents représentants de l’industrie maritime et la population, dans le but de faire prospérer l’économie maritime régionale, notamment pour assurer un arrimage entre les actions du gouvernement et les besoins de l’industrie.

Intégrer le caractère unique des Îles-de-la-Madeleine dans les actions gouvernementales

Examiner comment le caractère unique des Îles-de-la-Madeleine peut être pris en compte adéquatement dans les actions gouvernementales, l’offre de service public et sa désignation officielle.

Revitaliser les territoires

Offrir des opportunités pour revitaliser certains territoires, en facilitant la mise en valeur du patrimoine maritime.

Appliquer la Politique d’intégration des arts à l’architecture

Appliquer la Politique d’intégration des arts à l’architecture au plus grand nombre de projets d’infrastructures, réalisés dans le cadre de la Stratégie maritime.

Promouvoir la culture et le patrimoine maritimes

Faire la promotion de la culture et du patrimoine maritimes, entre autres par le Plan culturel numérique ainsi que par le Répertoire du patrimoine culturel du Québec.

Prioriser les projets de maintien d’actifs d’équipements culturels

Prioriser, dans le contexte de l’administration du programme d’aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications, les projets de maintien d’actifs d’équipements culturels associés au patrimoine maritime ou sis à l’intérieur de localités maritimes.