Investir dans les infrastructures

Sur la période des cinq premières années de la Stratégie, la participation financière du gouvernement du Québec pour l’amélioration des infrastructures liées au domaine maritime représentera quelque 500 millions de dollars. Elle soutiendra également quelque 1 500 emplois, pendant la période de réalisation des travaux d’infrastructure.

Ces interventions auront aussi un effet de levier important sur la participation des instances municipales, du gouvernement fédéral et des entreprises privées.

Actions prioritaires

Soutenir les infrastructures portuaires et intermodales

Créer un nouveau programme, administré par le ministère des Transports du Québec, pour soutenir les projets d’infrastructures portuaires et intermodales, consacrés au transport des marchandises.

Investissement de 200 M$, dans
le budget 2015-2016

Offrir un soutien financier pour la construction d’infrastructures

Offrir un soutien financier pour la construction de voies d’accès routier aux sites portuaires et multimodaux, d’infrastructures publiques en lien avec les pôles logistiques et d’infrastructures touristiques.

Investissement de plus de 300 M$

Collaborer avec le gouvernement fédéral

Travailler de concert avec le gouvernement fédéral afin d’optimiser sa participation dans les sites portuaires du Québec, notamment dans le cadre du Nouveau Plan Chantiers Canada 2014-2024.

Accroître le financement complémentaire du secteur privé

Accroître le financement complémentaire du secteur privé dans les sites portuaires, en les modernisant et en augmentant leur capacité.

Réaliser une révision des zones inondables

Réaliser une révision des zones inondables liées au Saint-Laurent.