Retour aux communiqués
2 octobre 2017

BioMarine Business Convention 2017 – Le ministre Jean D’Amour présente la vision du Gouvernement du Québec sur la filière des biotechnologies marines

Rimouski, le 2 octobre 2017. Créer une filière intégrée et innovante couvrant l’ensemble du Québec, tournée vers l’international et orienté marché, et assurer une gestion durable de la ressource halieutique, voilà les deux grandes orientations de la vision québécoise pour la filière des biotechnologies marines qu’est venu présenter le ministre délégué aux Affaires maritimes, M. Jean D’Amour, lors de la 8e présentation de la BioMarine Business Convention, qui se tient, cette année, à Rimouski. Cette prise de position s’inscrit parfaitement dans le cadre de cet important congrès, qui regroupe quantité de partenaires commerciaux pour le Québec.

Le ministre a profité de ce tremplin pour souligner les nombreux atouts du Québec et son immense potentiel pour le développement de la filière des biotechnologies marines, dont l’abondance de la ressource naturelle, une expertise scientifique renommée, une industrie de la transformation de produits marins bien implantée avec ses 70 entreprises, ainsi qu’une importante présence dans l’industrie de la pêche.

Citation :

« Nous voulons renforcer et soutenir chacun des maillons de la chaîne, de la recherche jusqu’à la commercialisation. Nous comptons également accroître la participation du Québec dans les partenariats stratégiques entre les États et assurer une gestion durable de la ressource halieutique. C’est cette vision qui alimente actuellement l’élaboration d’un plan d’action pour le développement des biotechnologies marines. Qui peut dire combien de découvertes prodigieuses et d’applications bénéfiques nous réserve l’exploration commune de cet univers foisonnant et fécond? L’aventure ne fait que commencer, et nous avons besoin de partenaires solides, comme vous, pour réaliser nos ambitions. »

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

À propos de la Stratégie maritime

La Stratégie maritime constitue, tout comme le Plan Nord, une initiative économique majeure pour le Québec. Elle vise une utilisation optimale et responsable du potentiel maritime québécois et comporte différentes mesures destinées à mettre en valeur le transport maritime, le tourisme et les ressources marines du territoire maritime. D’ici 2030, la Stratégie maritime engendrera des investissements de plusieurs milliards de dollars et entraînera la création de 30 000 emplois directs, dans toutes les régions du Québec. Son plan d’action prévoit des investissements de l’ordre de 2,9 milliards de dollars, pour les cinq premières années.

Pour en savoir plus au sujet de la Stratégie maritime, ou pour la consulter, visitez le www.stratégiemaritime.gouv.qc.ca.

- 30 -