Retour aux communiqués
29 juin 2017

Investissement de 2,3 M$ pour un nouveau centre touristique au Kamouraska

La Pocatière, le 29 juin 2017. –  Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent le rôle clé que jouent les infrastructures culturelles et touristiques dans le développement de communautés dynamiques et dans la protection du patrimoine diversifié du Canada.

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, et la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, ont annoncé aujourd’hui que les gouvernements du Canada et du Québec investiront chacun plus de 775 000 $ pour la construction d’un nouveau centre touristique reflétant l’ensemble des composantes du Kamouraska. Cette aide provient du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, Fonds des petites collectivités – volet Infrastructures provinciales-territoriales. La MRC de Kamouraska, représentée par le préfet M. Yvon Soucy, investira également plus de 775 000 $, pour un investissement gouvernemental-municipal totalisant plus de 2,3 M$. Le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D’Amour, et le député provincial de Côte-du-Sud, M. Norbert Morin, étaient également présents pour l’annonce.

Le centre comprendra notamment un bureau d’information touristique, un centre d’interprétation du fleuve Saint-Laurent et une halte marine, ainsi qu’une salle immersive en imagerie numérique. À l’extérieur, on aménagera une terrasse, une aire de stationnement ainsi qu’une portion du terrain pour la tenue d’événements internationaux. Le projet permettra d’améliorer l’offre de services touristiques et de soutenir le développement de la région en organisant des événements à grand déploiement.

Citations :

« Le fleuve Saint-Laurent fait partie de la richesse du Kamouraska et les gens d’ici s’unissent pour le mettre en valeur et le faire découvrir aux gens d’ailleurs grâce au projet que nous annonçons aujourd’hui. Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent que les investissements stratégiques dans les infrastructures publiques, tel celui-ci au Kamouraska, jouent un rôle essentiel pour appuyer l’édification de collectivités et créer de bons emplois qui favorisent la croissance de la classe moyenne. »

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, au nom du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

« Le secteur touristique, en plus de se développer à vitesse grand V partout dans le monde, est reconnu comme un levier économique important pour le Québec. Le Gouvernement du Québec est donc très heureux de soutenir ce projet structurant qui améliorera l’offre de services touristiques de la région et qui saura plaire également aux visiteurs ayant choisi de découvrir ou de redécouvrir cette magnifique partie du Québec. »

La ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet

« Les possibilités que nous offre le Saint-Laurent sont nombreuses, et c’est à nous de trouver les occasions d’affaires qui stimuleront l’économie du Québec. La Maison du Kamouraska, sise aux abords des berges, permettra de refléter et de rehausser l’image de marque de la région en tant que “fenêtre de l’estuaire” et du même coup, celle du Québec. »

Le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D’Amour

« Avec les atouts touristiques majeurs environnants et sa proximité au fleuve Saint-Laurent, ce nouveau bâtiment s’inscrira en complémentarité avec les attraits porteurs de la région. Le tourisme du Kamouraska tient sa force dans sa concertation régionale, et je suis extrêmement heureux d’accueillir ce projet rassembleur, puisqu’il sera bénéfique pour l’économie régionale de la Côte-du-Sud et du Bas-Saint-Laurent. »

Le député de Côte-du-Sud, M. Norbert Morin

« Ce projet est la concrétisation des efforts soutenus du conseil de la MRC de Kamouraska depuis près de sept ans, en vue d’améliorer l’expérience des visiteurs et d’offrir une vitrine à l’ensemble du savoir-faire du Kamouraska. Notre territoire peut ainsi rayonner à sa juste valeur. »

Le préfet de la MRC de Kamouraska, M. Yvon Soucy

Faits en bref :

  • Le Fonds des petites collectivités (FPC) est un programme conjoint fédéral-provincial, coordonné par Infrastructure Canada, en partenariat avec les provinces et territoires. Au Québec, il est géré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Ce programme vise à offrir aux municipalités canadiennes de moins de 100 000 habitants un soutien financier pour qu’elles puissent, notamment, se doter d’infrastructures qui peuvent contribuer, entre autres, à leur essor culturel, sportif, récréatif et touristique ou à la protection des biens publics.
  • Le Gouvernement du Canada investira plus de 180 G$ sur douze ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • Le Budget 2017 du gouvernement du Canada propose 21,9 G$ pour appuyer les infrastructures sociales dans les collectivités canadiennes.

Liens connexes :

Pour de plus amples renseignements sur le plan d’infrastructure de plus de 180 G$ du gouvernement du Canada dans le Budget 2017 : http://www.budget.gc.ca/2017/docs/plan/chap-02-fr.html

Investissements fédéraux dans les projets d’infrastructures au Québec : http://www.infrastructure.gc.ca/map-carte/index-fra.html

Le Nouveau Plan Chantiers Canada : http://www.infrastructure.gc.ca/plan/nbcp-npcc-fra.html

Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Fonds des petites collectivités (FPC) :
http://www.mamot.gouv.qc.ca/infrastructures/programmes-daide-financiere/nouveau-fonds-chantiers-canada-quebec-volet-fonds-des-petites-collectivites-fpc/

- 30 -