Retour aux actualités
29 juin 2017

La Stratégie maritime du Québec : deux ans empreints de succès!

Le Gouvernement du Québec est en excellente voie de remporter son pari avec le bilan déjà très positif des deux premières années d’existence de sa Stratégie maritime. En effet, celle-ci a généré, à cette date, pas moins de 203 initiatives, soit plus de 1,4 milliard de dollars en investissement, dont 372,5 millions provenant du Gouvernement du Québec. À cette somme s’ajoutent les contributions du Gouvernement du Canada (396,7 MS) et d’autres partenaires (693,6 M$).

Ces initiatives permettent d’entrevoir la création ou le maintien de plus de 8 000 emplois dans plusieurs régions du Québec, stimulant ainsi la vitalité économique et sociale de ces communautés. Plusieurs secteurs maritimes québécois ont bénéficié de ces retombées. C’est le cas du tourisme, du transport, des pêches et de l’aquaculture, de même que de l’environnement, de l’industrie et de l’énergie; autant de domaines couverts par la Stratégie. Parmi les actions amorcées, mentionnons l’implantation de zones industrialo-portuaires d’un bout à l’autre du Saint-Laurent et à Saguenay. En recherche et innovation, la Stratégie a permis la création du Réseau Québec maritime et de l’Institut France-Québec pour la coopération scientifique, ainsi que des avancées dans la filière québécoise des biotechnologies marines. Puis, le gouvernement a récemment annoncé la constitution du Centre d’expertise en gestion des risques d’incidents maritimes (CEGRIM) afin de mettre en place des outils et des bonnes pratiques en vue de la prévention, de la planification, de l’intervention et du rétablissement dans le cas d’un déversement potentiel de matières dangereuses dans le Saint-Laurent.

La Stratégie maritime poursuivra son essor dans les prochains mois avec, notamment, la tenue de la BioMarine Business Convention 2017, l’un des congrès internationaux les plus importants traitant des biotechnologies marines, à Rimouski, les 1er, 2 et 3 octobre prochains, marquant ainsi une première en terre québécoise.

Pour plus de détails concernant le bilan des deux premières années de la Stratégie maritime.
Pour plus de détails concernant le congrès BioMarine.