Retour aux communiqués
5 juillet 2017

Le Gouvernement du Québec et la Table de concertation régionale de la zone de Québec sur la gestion intégrée du Saint-Laurent unis pour la mise en valeur durable du fleuve

Québec, le 5 juillet  2017. Le Gouvernement du Québec a démontré sa volonté de travailler avec la Table de concertation régionale (TCR) de la zone de Québec sur la gestion intégrée du Saint-Laurent pour protéger, restaurer et mettre en valeur le fleuve Saint-Laurent, tout en soulignant la qualité exemplaire des travaux de la Table dans sa contribution à la mise en œuvre de la Stratégie maritime et du Plan d’action Saint-Laurent.

Le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D’Amour, qui était invité à prendre la parole, aujourd’hui, devant les membres de la TCR et son président, Régis Labeaume, a fait valoir les actions de la Stratégie maritime concourant à la protection du fleuve et à la vitalité économique des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Il a également affirmé la nécessité d’unir les efforts du gouvernement à ceux de la TCR pour en arriver à des résultats concluants à la fois pour l’économie, pour l’environnement et pour les communautés.

Des investissements totalisant 1,4 milliard de dollars avec la Stratégie maritime

Les chiffres entourant le déploiement de la Stratégie maritime, deux ans après son lancement, font état de 203 initiatives confirmées, totalisant 1,4 milliard de dollars d’investissement. Ainsi, 49 % de l’objectif fixé par le plan d’action 2015-2020 est atteint. De plus, ces initiatives couvrent les différents secteurs du domaine maritime que sont le tourisme, le transport, les pêches et l’aquaculture, l’innovation ainsi que l’environnement et sont réparties dans l’ensemble des régions du Québec. Ces investissements permettront de créer ou de maintenir plusieurs milliers d’emplois directs et indirects, soit 8 168 au total, selon les plus récentes données.

Citation :

« La composition de la TCR, qui fait en sorte que tous les secteurs sont représentés, démontre l’approche intégrée et équilibrée exemplaire qui guide ses travaux, et je tiens à le souligner. C’est dans cette même approche que le Gouvernement du Québec déploie, depuis plus de deux ans, la Stratégie maritime du Québec. Les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches sont aux premières loges de ce déploiement. Déjà, 25 initiatives y ont été confirmées. Il s’agit d’initiatives structurantes visant à soutenir la vitalité économique, environnementale et sociale des deux régions, en plus de générer des occasions de développement régional, ou même national, notamment en matière de croisières internationales. »

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

Lien connexe :

www.stratégiemaritime.gouv.qc.ca.

- 30 -