Retour aux communiqués
20 juin 2017

Les Îles-de-la-Madeleine au cœur de la mise en valeur responsable du Québec maritime

Îles-de-la-Madeleine, le 20 juin  2017. De passage aux Îles-de-la-Madeleine, le ministre Jean D’Amour a eu l’occasion de rencontrer les membres de la chambre de commerce de la région et de faire le point sur l’état d’avancement de la Stratégie maritime du Québec, en plus de souligner le rôle important du milieu des affaires et des sciences des Îles-de-la-Madeleine dans la mise en œuvre de ce grand chantier.

Le ministre a fait état des principales initiatives en cours et à venir dans la région, dont l’établissement, par Total Océan, d’une usine de transformation du phoque pour optimiser l’utilisation et l’exploitation de la ressource, ainsi que la modernisation et l’automatisation des deux usines de transformation de produits marins et du vivier de l’entreprise LA renaissance des Îles de la Madeleine. Le ministre souligne également la première phase du chantier d’amélioration des installations portuaires à Cap-aux-Meules, les travaux d’aménagement à la fromagerie du Pied-De-Vent pour recevoir la clientèle touristique plus nombreuse pendant la saison des croisières, ainsi que l’acquisition de pontons supplémentaires pour augmenter la capacité d’accueil de la marina de Havre-Aubert. En tout, ce sont 27 initiatives confirmées totalisant plus de 16 millions de dollars d’investissements privés et publics, dont près de 8 millions du Gouvernement du Québec, qui contribueront à la vitalité économique des Îles-de-la-Madeleine tant en matière de pêche et d’aquaculture, de tourisme et de sciences que sur le plan des transports. Le ministre a aussi rappelé que le premier plan d’action de la Stratégie maritime prévoit des travaux d’analyse ainsi qu’une démarche de concertation des différents acteurs des Îles-de-la-Madeleine, en vue de la désignation officielle possible d’une aire marine protégée sur ce territoire.

Des investissements totalisant 1,4 milliard de dollars avec la Stratégie maritime

Les chiffres entourant le déploiement de la Stratégie maritime, près de deux ans après son lancement, font état de 203 initiatives confirmées, totalisant 1,4 milliard de dollars d’investissement. Ainsi, 49 % de l’objectif fixé par le plan d’action 2015-2020 est atteint. De plus, ces initiatives couvrent les différents secteurs du domaine maritime que sont le tourisme, le transport, les pêches et l’aquaculture, l’innovation ainsi que l’environnement et sont réparties dans l’ensemble des régions du Québec. Ces investissements permettront de créer ou de maintenir plusieurs milliers d’emplois directs et indirects, soit 8 168 au total, selon les plus récentes données.

Citation :

« Cette rencontre a su me démontrer l’intérêt certain du milieu des affaires de la région pour la Stratégie maritime. Je suis fier de constater tout l’enthousiasme qui se dégage de ce milieu, et ce, depuis le début de l’aventure. Cela est très motivant pour la poursuite de la mise en œuvre de la Stratégie. Par ailleurs, les Îles-de-la-Madeleine constituent un joyau à la fois historique et géographique du Québec et justifient, à elles seules, une mise en valeur de notre économie des plus responsables. Le succès déjà palpable de la Stratégie est en grande partie tributaire des nombreux partenaires du milieu des affaires et des sciences, ce qui inclut les acteurs des Îles-de-la-Madeleine. Maintenant que bon nombre d’outils et de conditions favorables sont en place, il nous appartient à tous de les saisir, ensemble, pour propulser encore plus loin et durablement le Québec maritime. »

Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

- 30 -